Prépare ton foie: notre top soirées de Saint-Patrick à Paris est là !

6 mars 2020
9 min read

L’Irlande est à l’honneur tout le mois de mars à Paris et partout dans le monde puisque c’est le grand retour de la Saint-Patrick (ou de la Saint-Patricia pour ma petite maman). Bientôt 16 siècles que cette douce histoire est contée mais surtout fêtée, s’inscrivant bien évidemment dans une tradition judéo-chrétienne. À vrai dire, quelle fête célèbre en France n’est pas chrétienne, sérieux ? Bref, on s’égare. C’est chouette, c’est vert, l’Irlande on la célèbre via moultes soirées de Saint-Patrick à Paris… mais pourquoi ? Sa genèse est simple : Patrick est un petit bonhomme écossais qui a passé une partie de sa vie à évangéliser son prochain et à construire le christianisme sur une petite, que dis-je, une grande île : l’Irlande. De fil en aiguille, de sermons en sermons, de rocs en rocs (comme celui de Cashel lol personne n’a la ref), il a fini par devenir le Saint Patron de l’Irlande (le CEO d’une start-up de leprechauns quoi). 

Patrick le protecteur aka Maewyn Succat de son vrai nom est incontournable en Irlande puisque tout le monde connaît sa légende et les contes liés à la Sainte-Trinité (le Père, le Fils et le Saint-Esprit, amen). Il l’est surtout puisqu’il est à l’origine du célébrissime symbole officieux de l’Irlande : le trèfle. Et oui, le trèfle irlandais est à Patrick ce que la Dodge Charger 70’s est à Dominique Toretto dans Fast and Furious. Tout fier, il brandissait fièrement lors de ses messes un trèfle à trois feuilles (et non, pas une Dodge, suis un peu)  représentant les trois personnages de la Sainte-Trinité. Il servait aussi à faire fuir les serpents d’Irlande mais également les influences sataniques chez les irlandais. La Saint-Patrick est née de cette façon, le jour de la mort de Patoche d’Irlande, un jeudi (pas du tout) 17 mars, en afterwork sur le rooftop du Musée Guinness de Dublin (toujours pas), de l’année 461 (pas totalement sûr) du calendrier julien.

Depuis, le 17 mars de chaque année s’est métamorphosé en une énorme journée murge où bières irlandaises et chansons celtiques rythment nos esprits. Sur un fond vert (pas comme à la météo hein), avec un chapeau haut de forme en feutrine ou avec une fausse barbe comme celle du petit et tout mignon Leprechaun (tu sais, cette petite créature issue du folklore irlandais), toutes les raisons sont bonnes pour boire déguisé aux couleurs de l’Irlande, de la Saint-Patrick et de toute sa clique. Du côté tradi au wtf total, la raison de cette mutation est simple et elle se nomme l’Oncle Sam. Selon le professeur Meagher, la Saint-Patrick telle que nous la connaissons aujourd’hui était fêtée par la diaspora irlando-américaine du 18ème siècle pour afficher fièrement son identité. Le temps a transformé Lá fhéile Pádraig (in irish please) en une fête populaire et culturelle pour célébrer tout ce qui fait l’Irlande : le vert, le trèfle et la bière (une rouge rubis brassée par Guinness évidemment). 

Et sinon, qu’en est-il des soirées de Saint-Patrick à Paris cette année ? Où sont les défilés, les parties et autres événements qui promeuvent tout cela dans notre jolie capitale ? Que faire en ce jour saint où la bière irlandaise devient la meilleure bière du monde ? Chez Toot Sweet, on t’a réservé cet article pour que tu occupes ta soirée du 17 !

Le Centre Culturel Irlandais français te prépare, comme chaque année, quelques festivités et soirées de Saint-Patrick à Paris pour ton plus grand bonheur. Au programme, plusieurs concerts d’artistes irlandais aux accents celtiques. Le groupe Kíla et l’artiste Cúig (on connait pas mais on adore) se feront un plaisir de te présenter leur musique à plusieurs reprises durant le week-end du 14 mars tandis que Lords of Strut jouera deux fois leur spectacle “comique absurde” et  pavé de “clowneries loufoques.” Enfin, le jour sacré aka le 17 mars, le CCI laissera place aux instrumentistes d’Ensemble Eriu qui donneront leur interprétation de l’Irlande en musique. En bref, un joli programme pour les petits comme pour les grands, avec quelques surprises à la clé…

On dédie cette soirée pour notre Account Manager préféré : Alex. S’il avait eu un vœux à faire en ce début d’année 2020, c’est bien participer à une soirée pareille : de la bière et des filles célibataires, il n’aurait pas pu rêver mieux. Surtout que The J’Club concrétise cela en organisant une nuit entière pour rechercher sa moitié habillée de vert. Alors, Alex, plus qu’une chose à faire en ce 17 mars : “trouver l’amour autour d’une bonne mousse.”

Après avoir bien fêté dans les règles de l’art l’Irlande de façon sérieuse, on t’invite à aller à La Poudrière pour leur concours du meilleur kilt de l’année. À la suite d’un petit atelier dégustation de bières, le bar situé rue Servan organise un défilé pour montrer à la terre entière que le kilt, c’est sexy. Surtout que la soirée continuera sur de bonnes augures puisqu’il y aura également l’élection de Miss et Mister Patrick. Si tu gagnes, tu n’auras strictement AUCUN avantage. Juste du fun, des potes et de la bière : quoi de mieux qu’une soirée pareil pour passer la Saint-Patrick ?

Après avoir (tristement) appris que la Saint-Patoche que l’on connaît était plus américaine que irlandaise, on peut se permettre de mettre cet évènement. On te fait une petite devinette pour que tu découvres l’évènement : la personne qui l’organise est fictive et possède de grosses oreilles. Bien évidemment, c’est Mickey fuckin’ Mouse. Il t’invite sur ses Champs-Élysées à lui (Marne-le-Vallée, bravo) pour découvrir la féerie de la Saint-Patrick à la sauce Disney. Animations irlandaises et concerts seront de la partie pour te faire tout droit voyager vers New-Yo… que dis-je, Dublin !

La vie en rose de Piaf était une utopie : le vert is the new black. Maintenant quelques années que Tourism Ireland organise son Global Greening en illuminant les plus monuments du monde en vert pour rendre hommage à l’Irlande et à la Saint-Patrick. Cette année est une nouvelle fois un très bon cru pour la France puisque l’agence n’a choisi que la crème de la crème. De Beaugrenelle à Paris Défense Arena en passant par le Musée de Montmartre : le vert va indéniablement nous éblouir durant la semaine de la Saint-Patrick. Le clou du spectacle sera à Pigalle puisque le grand monument de cette liste est le Moulin Rouge qui cèdera sa couleur rouge au vert irlandais. Et si on faisait un petit crochet dans le 18ème avant d’aller à l’une des soirées de Saint-Patrick à Paris de cette liste ?

La Saint-Patrick peut-être chic aussi. La preuve en est chez nos amis de OFF Paris Seine spécialisés dans l’accueil de jeunes cadres dynamiques. Dans un très joli cadre (sans mauvais jeux de mots), le OFF Paris Seine se propose de “réunir les parisiens et les étrangers autour d’un événement qui met à l’honneur la bière.” Alors, profite que la Seine n’est pas (encore) en crue pour accéder à cet événement de la Saint-Patrick made in Péniche. 

Tout parisien qui se respecte connaît la Seine Musicale pour son cadre et sa progra.  Au programme de ce 17 mars, un concert de Black Rose qui rend homme au groupe de metal Thin Lizzy, des dégustations de plats irlandais et de pintes de Guinness (entre autres) et bien évidemment une piste de danse pour se lâcher et chanter l’Irlande à grande voix. L’une des meilleures soirées de Saint-Patrick à Paris est bien celle-ci…

On dédie cette soirée à nos amis de la communauté LGBT+ puisque La Grosse Caisse réserve son mardi 17 mars à la Saint-Patouchka, la sœur drag de Patrick. Au programme, une soirée blind test organisée par Kund et Lytchh, accompagnées d’une invitée surprise… Alors, si tu n’as rien de prévu le 17 mars pour la Saint-Patrick et que tu adores chanter, cette soirée est pour toi !

Celle-ci, c’est la petite surprise de notre sélection… Le CCI comme cité plus haut, organise également, comme chaque année, une parade qui traverse Paris pour crier au peuple parisien que l’Irlande c’est chouette, et que leurs habitants le sont encore plus ! De Panthéon à Mouffetard, le cortège sera indéniablement tourné vers l’Irlande surtout que cette parade française pour la Saint-Patrick est la seule au monde dont le point de départ rend déjà hommage aux Irlandais ! La classe…

C’est tout pour nous. On finit sur un petit fun fact pour montrer encore une fois que les américains ne sont pas le peuple le plus appréciable au monde. À Chicago, la rivière est teinte en verte pour célébrer la Saint-Patrick. Pas très éco-friendly tout ça… Mais bon, de 45 kilos de colorant en 1962, seulement 18 kilos sont déversés aujourd’hui. Ouf, voilà qu’est mieux… #ironie

Par Guillaume Macé

Hits: 46

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *