Plus que quelques jours pour flirter avec Jean-Paul Belmondo et Romy Schneider

In Culture
7 septembre 2018
1 min read

Jean Seberg, Jean-Paul Belmondo, Anna Karina, Jeanne Moreau, Yves Montant ? Godard, Truffaut, Chabrol, Resnais ! Des grands noms immortalisés à travers les photos de cette expo Nouvelle Vague pur jus. 

Des minois et esprits de légendes croisent l’objectif des plus grands. On rejoue Pierrot le fou (1965), Jules et Jim (1964) ou encore A bout de souffle (1960) le temps d’un cliché, d’une improvisation ou d’un baiser furtif; on s’immisce dans le coeur même du terme “spontanéité”. 

Cette expo Nouvelle Vague brouille la frontière entre personnage et artiste, entre créature et créateur. Ainsi Belmondo embrasse sans feinte, Deneuve semble jouer son propre rôle. C’est la jeunesse d’une génération baignée de candeur et bénie d’un cinéma de tous les possibles qui nous invite à la grande et frivole aventure de la vie, sans entrave et sans fioriture. De toutes les rétrospectives photographiques du moment, l’expo Nouvelle Vague touche du doigt l’essentielle vérité tant recherchée par les réalisateurs de l’époque, ou plus l’essentielle authenticité

Plus qu’une semaine pour découvrir Icônes de la Nouvelle Vague à la  Galerie Joseph des Minimes !

Dernière le samedi 16 septembre.

 

Hits: 179

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *