Ces restos insolites à Paris où on n’y va pas pour manger

19 avril 2019
5 min read

Qu’importe la carte, pourvu qu’on s’amuse, voici l’adage favoris de tout Parisien à la recherche d’un resto insolite. Chez Toot Sweet on l’a bien compris, c’est pourquoi nos explorateurs sont partis à la recherche des restos les plus surprenants, bien loin du bistrot du coin et de sa blanquette de veau.

Crois-nous, avec cette sélection tu ne vas pas faire que manger, et c’est tant mieux. Voici donc quelques activités hors du commun que tu auras la chance de découvrir en même temps que tu te régales.   

belcanto

Prépare tes cordes vocales et tes vocalises, au Bel Canto, on chante, on chante soir et matin. Pour passer commande ou annoncer les plats, les serveurs sortent leur voix de stentor pour toutes les occasions.

Un moyen d’entendre un petit florilège des plus grands airs d’opéra comme Carmen ou la Flûte Enchantée sans (trop) se ruiner. Le chef (cuistot pas d’orchestre, essaye de suivre) t’a composé une carte française, avec les plus grands classiques revisités et modernisés.

Chanter, ça ouvre l’appétit, alors prépare ton micro et ton estomac. Le Bel Canto te veut dans son équipe pour ce repas lyrique.

lieu

Ce restaurant est tout simplement LE spot idéal pour les férus d’accrobranche, les apprentis Tarzan ou les grands enfants fans de balançoire. Ici, on s’attable sur des chaises suspendues. Avec les pieds dans le vide tout au long du repas, tu n’as pas intérêt à avoir l’estomac dans les talons.

T’inquiète, la carte ne se compose pas de bambou ou de feuilles d’eucalyptus, la thématique loufoque de l’arbre s’est arrêtée au décor. La maison te serviras plutôt une cuisine traditionnelle française, élégante et raffinée.

Que les âmes sensibles au mal de mer, au vertige ou de tout ce qui peut faire peur lorsqu’on est Sur un Arbre Perché, s’abstiennent. Que les gourmands et les casse-cous en tout genre s’y pressent, ce resto insolite vaut bien le détour.

dragon

Voici un resto où tu vas te sentir comme un poisson dans l’eau. Bienvenue à Dragons Elysées, aka le Royaume de la Mer à Paris. Le concept de ce surprenant resto ? Manger littéralement sur un aquarium aux milliers de poissons.

Sous les yeux de Nemo, plonge-toi dans la carte d’inspiration entièrement asiatique. Le chef prépare des spécialités chinoises et thaïlandaises et vous propose un large choix de plats typiques comme le fameux canard laqué. Décor oblige, tu pourras aussi déguster d’excellents fruits de mer aux saveurs d’Asie.

Dragons Elysées t’en mets plein les mirettes et t’emmène tout droit en Asie pour un repas sous le signe de la mer.

wagon

Dans le décor mythique de l’Orient Express (sans crime promis), le repas au Wagon Bleu t’attend. Promis, celui-ci sera à l’heure ! Destination ? Un endroit où tu n’iras jamais en train (voici tout l’art d’être atypique) : l’Île de Beauté.

Sur la carte ou dans la déco, la Corse vient donner ce petit caractère qu’on aime tant, du peps dans les assiettes et de la couleur dans l’atmosphère. Rien à voir avec le menu très-cher-et-pas-bon du TGV, et pour cause, la cantine du Wagon Bleu te propose une cuisine généreuse de bistrot aux accents corses comme on en trouve peu ailleurs.

Attention au départ, le Wagon Bleu est direct jusqu’aux saveurs de Méditerranée.

sola

Enfant, tu avais toujours envie de manger par terre ? Tu t’émerveillais devant les scènes de repas dans tes mangas préférés ? Dis-nous merci, Toot Sweet réalise tes rêves et t’as repéré le resto le plus improbable de la capitale : Sola. Ceux-là on fait le choix de faire quelques coupes budgétaires dans le mobilier et ne se sont pas donné la peine d’investir dans des chaises. Résultat ? Oui, on mange par terre !

Trêve de plaisanteries, Sola a souhaité recréer l’ambiance du repas japonais jusque dans la façon de manger, et vous propose de manger sur des tables adaptées, à ras le sol pour s’imprégner de l’âme du Pays du Soleil Levant. La cuisine gastronomique fusion franco-japonaise y est un régal, et on ressort toujours dépaysé.

ody

Que la Force soit avec toi pour ce repas chez Odyssey. Et surtout, fais bien attention de ne pas passer du côté obscur de la crêpe. Tu l’auras compris, Odyssey n’a finalement rien d’insolite pour les fans de sagas intergalactiques. Ni pour les Bretons, d’ailleurs. Car on y mange, dit-on, les meilleurs crêpes et galettes de tout l’univers.

Ambiance vaisseau spatial jusque dans les sons projetés, la Guerre des Étoiles peut commencer, mais pas avant avoir englouti les meilleures spécialités de la maison. Avec sa grande variété de recettes, toujours à petits prix, repu tu seras à l’Odyssey.

Hits: 3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *