Climat, précarité, Trump: on va consulter quelles voyantes à Paris ?

8 octobre 2019
5 min read

Ah, la voyance. Une pratique (un art ?) insolite qui fait autant rire que laisse pantois. Mais derrière les jugements et blagues diverses des uns et des autres, le marché de la voyance n’est pourtant pas en reste. D’après une enquête menée par M6 Infos datant du 5 mars 2019, environ 3 millions de français auraient recours à la voyance tous les ans et “un quart des Français ont déjà eu recours à une voyante ou un médium“. Pourquoi les français sont-ils donc aussi intrigués par la voyance et qu’elle est sa place dans la capitale ? C’est sans a priori que nous tentons de mettre ici en lumière les origines et raisons de sa popularité: serait-ce plutôt affaire de tradition, d’époque ou de tendance ?  

Aux quatre coins du globe et à toutes époques, l’art de la divination fut tantôt affaire de mœurs, tantôt considérée comme sorcellerie. Des Cassandre à notre bonne vieille madame Irma, les figures de la voyance se transforment pour mieux perdurer. Mais de cette pratique qui ne s’est jamais tarie au fil des années demeure une question essentielle: pourquoi les sociétés humaines ressentent-elle ce besoin de connaître le futur ? Cette nécessité irrépressible de pouvoir planifier leur vie ? Un penchant control freak de plus en plus présent à l’heure de notre bipolarité liée aux réseaux sociaux: si je peux contrôler mon moi virtuel, pourquoi pas ne pas anticiper l’être que je suis dans la vie de tous les jours comme on programme un post ?

Des questions existentielles qui ne sont pas sans piquer la philosophie même du projet Toot Sweet, soit la foi sans bornes en ces moments impromptus et spontanés qui mouchettent le quotidien de tous et surtout… qui leur donnent tout leur consistance ! Par essence, la spontanéité est l’antithèse du prévu et du connu. Soubresaut vital ponctuant notre quotidien, la spontanéité n’est ni totale liberté ni anarchie sociale, mais une volonté (voire une nécessité moderne) de liberté à travers le refus d’anticipation des moindres instants sa vie. 

Force est d’admettre que les pratiques divinatoires vivent un fort regain d’intérêt. Catastrophes écologiques, annonces de fins du monde à vau-l’eau, méfiance croissante envers les politiques… Nos générations modernes ne savent plus à quels saints se louer et comment les blâmer ? C’est ici que notre bonne vieille madame Irma entre en scène: pourquoi pas assurer sa sécurité à travers des pratiques alternatives ?

Qu’on prenne la discipline au sérieux ou non, le constat reste le même: les voyantes à Paris on de plus en plus pignon sur rue. Que ce soit simplement par dérision hédoniste, ouverture d’esprit ou croyance personnelle, on est finalement tous susceptible de se faire tirer les cartes incessamment sous peu. Suis donc nos petites adresses, tu seras pas déçu ! 

Il suffisait d’y penser: un salon de la voyance… et mensuel, qui plus est ! Médiums et voyantes triés sur le volet se retrouvent chaque mois boulevard Edgar Quinet dans le 14ème arrondissement parisiens afin d’échanger sur leurs pratiques respectives et proposer au public des consultations avoisinant les 50€ les 30minutes. L’entrée, elle, est entièrement libre et gratuite.

L’Entracte Café, charmant troquet parisien pur-jus à deux pas de la place Clichy propose tous les mercredis des tirages de cartes. Parfait si on est un peu frileux concernant son avenir (et oui, on aime parler comme ta mère !) mais beaucoup moins concernant les pintes à 5€ entre copains. Le prix des consultations, lui, reste entièrement libre. De quoi (re)donner une chances aux voyantes à Paris.

Le samedi 26 octobre, direction le Onzième Lieu pour une aprem expo & tarot. Ce café alternatif du 11ème arrondissement parisien accueillera donc, entre deux-trois nez de coworkers plongés dans l’écran de leur Macbook pro, l’artiste Delphyne Veyrat d’Urbet pour des sessions de divination. La crème des voyantes à Paris: la dame officie même ponctuellement au Point Ephémère ! Au Onzième Lieu, seront proposées de courtes initiations de 15 minutes: pile le temps de savoir si ton mec/ta copine te trompe et de chopper le nom de la troisième personne de ce trio infidèle. On adore.

Hits: 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *