De bons restos sans gluten pour accompagner son pote relou sans souffrir

26 août 2019
4 min read
restaurant sans gluten
Ci-dessus une armée de Glutens adultes prête à décimer l'humanité

Il faut avouer qu’à Paris, ce n’est pas le choix de restaurants qui manque: c’est la troisième ville au monde en ayant le plus par habitant. Avoir la possibilité de changer souvent de saveurs est une chose, mais pouvoir vivre la régalade de sa life lorsqu’on fréquente une personne allergique ou hypersensible au gluten, c’est vite la poisse, même à Paris !

Non, gluten ne signifie pas “malédiction” en norvégien, on a vérifié sur Google Trad. Mais c’est pourtant la même charge émotionnelle qui se crée dès que ces deux petites syllabes trottent jusqu’à nos oreilles: que voulez-vous, en France, on aime le blé et l’orge, l’épeautre et l’avoine. Le fait d’imaginer une alimentation et des restaurants sans gluten (et fatalement sans certaines céréales, le gluten étant une protéine entrant dans leur composition) s’avère très compliqué. Plus de pâte, plus de bière, plus de pain traditionnel; plus de gâteau, plus de biscotte… ni même de Chocapic. 

Si d’une année à l’autre, le régime sans gluten passe de Messie de la healthy food à hécatombe gastronomique, qui sommes-nous pour forcer nos proches hypersensibles à la dite protéine d’en ingérer à l’occasion, histoire de pas enquiquiner le reste de la tablée ? Abandonner nos proches, les regarder souffrir ou souffrir avec eux. N’y-a-t’il donc que trois solutions viables au cas gluten ? Attention surprise, la réponse est non. 

Quels sont les restaurants sans gluten (toute leur carte ou au moins quelques plats de qualité) à se damner dans la capitale ?

Des crêpes sans gluten ? Ne se moquerait-on pas de nous ? Si l’envie ne manque pas, pas d’intox dans l’air. Chez Germain, on assaisonne les galettes bretonnes en fonction des régimes alimentaires de chacun, soient gluten et/ou lactose free. Les produits sont de saison et quasiment tous bio. Le plus ? Et bien… c’est vraiment très bon. On y va plus pour se faire une  bonne grosse galette garnie ou une crêpe sucrée que pour le côté gluten free… c’est dire !

La Grande Cascade ? L’antre des contes de fées. Du décor à l’assiette, c’est à dire du pavillon napoléonien dans lequel le restaurant se situe à la carte de chef qui y est proposée, rien n’est laissé au hasard. Pas tout à fait un restaurant sans gluten mais sur demande, la maison peut concocter divers plats incroyables en fonction de notre régime alimentaire. Parfait pour jouer le grand jeu à ce(tte) bellâtre qu’on rêve de séduire depuis l’an 40. Ah, aussi: laissez le bermuda hawaïen et les Air Force au placard, conseil d’ami !

Avec ses bowls colorés de tradition Nikkei, les restaurants parisiens Natives signent une carte fraîche, healthy et en adéquation avec certains régimes alimentaires (veggie et gluten free, tu l’auras compris l’ami). Si de notre côté on se damne pour leurs bowls aux produits de la mer, libre à chacun de composer le sien. De la verdure et du “gourmand croquant” comme dirait notre ami Cyril. 

Et au jeu de mots, on ne s’arrêtera pas là. Veget’halles, c’est le parti pris d’une alimentation résolument moderne et multiple: produits frais et de saison, plats vegan/veggie, gluten free. Des boissons aux compositions de gourmets pour finir avec leurs desserts gourmands, ce restaurant allie alimentation saine et nécessité du fast food urbain. On signe tout de suite et file tester leur seconde adresse, Vegeateria.

Hits: 2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *