Les meilleurs spectacles de drag queen à Paris

24 décembre 2019
6 min read

La faune parisienne de passage ou d’habitat s’en est fort probablement rendue compte: l’année 2019 était queer as hell (ou heaven, pour être sincère). Boosté par la sortie sur Netflix France du show américain RuPaul’s Drag Race, le spectacle drag queen à Paris a su toucher un public incroyablement hétéroclite. Entre le public de la dernière heure sensibilisé par le drag mondialement connu RuPaul et les amateurs de la première, courant des années 1980, le spectacle drag queen à Paris ne fait pas que revivre son heure de gloire, non. Il réussit à s’inscrire dans la culture populaire et -pourquoi pas- comme une sorte d’héritage culturel immatériel et inestimable. Mais quels sont les spectacles drag queen à Paris qui valent le détour, au juste ? 

Techniquement, les performances transformistes au sens large du terme ont toujours existé. Acteurs masculins jouant des rôles de femmes dès l’Antiquité greco-romaine (il faut dire que mesdames n’avaient pas le droit de monter sur scène), farces et autres shows burlesques… La frontière des genres, si elle est aujourd’hui l’un des sujets sociétaux majeurs des pays occidentaux, est une thématique vieille comme le monde. Le spectacle drag queen à Paris (comme ailleurs, d’ailleurs) se veut cependant plus subversif qu’un simple échange de codes genrés. Il se veut à la fois art de l’autodérision, esthétique du décalage et divertissement populaire.

Si la plus grosse scène drag mondiale est nord-américaine, il est incontestable que la diaspora artistique française n’est pas en reste. Mélange de chant, théâtre, stand up et transformisme, le spectacle drag queen à Paris est le digne héritier des cabarets burlesques des années 30. Spectacle d’effeuillage drag dans les troquets de Pigalle, acceptation de l’homosexualité dans les milieux artistiques, débuts timides des théories psychanalytiques en France… La sphère drag est alors étroitement liée au milieu artistique et bohème de la capitale.

Dans les années 50, même combat: on se souviendra pour l’exemple de l’oncle Gabriel dans Zazie dans le métro de Raymond Queneau ou encore du mythique cabaret Chez Michou, ouvert dès 1956. Ce n’est qu’à la fin des années 80 que le spectacle drag queen à Paris commence peu à peu à tomber en désuétude.

La pratique drag est un art pluridisciplinaire. Couture, maquillage, danse, voguing, acting… C’est une vraie seconde personnalité que chaque performer créer autour d’une attitude et d’une garde robe. Tel est, d’ailleurs, le principal combat des différentes communautés drag dans le monde: faire valoir leur art en tant que tel, non comme un mode de vie. L’hypersexualisation présent dans le spectacle drag queen à Paris (notamment) se doit d’être considéré comme ce qu’il est – une mise en scène, un show -, ni plus ni moins.

Si l’UNESCO reconnaît aujourd’hui de nombreux arts du spectacles dans sa liste représenatative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité (théâtre Nô, marionnettes siciliennes, théâtres d’ombres…) pourquoi pas la performance transformiste dite “drag” ? Le spectacle drag queen à Paris, San Francisco, New York ou encore Londres est si implanté et s’est tant popularisé qu’il ne peut être évincé au profit de spectacles vivants moins politiques.

Alors, la scène drag, vers un patrimoine culturel immatériel de l’humanité ? A vous de juger… en testant nos bonnes adresses pour un spectacle drag queen à Paris qui en vaut la peine !

spectacle drag queen à Paris
L'artiste Mariska Stardust

Cliché ? Iconique, basique ! La Madame Klaude est probablement le spectacle drag queen à Paris le plus populaire ces dernières années. Mêlant show et soirée, la Madame Klaude rend un hommage détourné à la proxénète parisienne du même nom.  Au menu, des lieux incontournables (Les Étoiles, le Divan du Monde, L’Alcazar) et des artistes triés sur le volet pour des soirées ambiance disco et putasserie à souhait.

spectacle drag queen à Paris
Le duo des Folles de Paris: Gyzel & Texia Slater

Tout d’abord au TATA, on y va pour manger. Rare pour une adresse mêlant à presque parts égales le côté dinner et leurs shows. Une fois son burger commandé (et pourquoi pas leur célèbre DSK), on se laisse aller à un spectacle drag show à Paris en toute simplicité (quel paradoxe). Parfait pour parfaitement faire matcher nos envies de franche rigolade en toute intimité.

spectacle drag queen à Paris 2019
Les artistes du Diva's Kabaret LaDiva avec Lara FullCamp et Sweety Bonbon

Découvert par l’équipe Tout Sweet il y a quelques semaines seulement, ce show mêlant chant live (pas de playback bitches) par LaDiva, humour et subtilité avec la divine artiste burlesque Lara FullCamp. Pour en moyenne 30€, vous avez accès au show, à un verre d’alcool et deux autres sans, le tout dans une cave vieille de presque huit cents piges. Un must alliant talent et joie de vivre qui saura ravir les amateurs de performances artistiques pluridisciplinaires comme de spectacle drag queen à Paris qui ne tombe pas dans le cliché embarrassant.

Là, on est plus vraiment dans un spectacle drag queen à Paris tradi-tradi. Cependant la performance des transformistes n’est pas en reste: le temps d’une soirée hebdomadaire (le dimanche), A La Folie se transforme en grande salle de jeux digne d’une maison de retraite sous acide. Du kitsch pour rester dans la tradition drag, de la convivialité pour coller à l’esprit du lieu. Le plus ? L’apéro-bingo se solde avec un DJset, parfait pour terminer la semaine sur les chapeaux de roue. Le kiffe total.

Par Pauline Jagoury

Hits: 805

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *